Articles Tagués ‘Services Bureau à distance 2016’

 

Une question intéressante m’a été posée récemment par un de mes clients :

Est-il possible de modifier le lien du bouton « Aide » du Portail RD Web Access ?

Eh bien, la réponse est Oui 🙂

Vous pouvez presque tout modifier sur le Portail RD Web Access 2012, 2012 R2 mais aussi 2016.

What is The default Link déjà o_O ?

Notez que par défaut, le lien programmé sur le bouton « Aide » est le suivant :

http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=141038

Cette URL renvoie simplement vers une KB OnLine décrivant les RemoteApps et leur fonctionnement depuis le Portail RD Web Access, le lien de redirection est le suivant :

https://technet.microsoft.com/en-us/library/ff608240(WS.10).aspx?ocid=fwlink

Le besoin de mon client était de remplacer ce lien par l’URL de sa plateforme de Ticketing /Support (GLPI).

Solution ?

Le lien « Aide » a d’abord été renommé en « Support », cela permettra aux End Users rencontrant des problèmes (utilisation, fonctionnement) sur le Portail RD Web Access d’avoir un lien unique pour la création de ticket de support.

Maintenant, pour changer l’Hyperlink du bouton « Support » et spécifier une URL personnalisée, suivez les instructions suivants :

Note importante : je vous recommande de sauvegarder le dossier C:\Windows\Web\RDWeb avant d’apporter toute modification aux fichiers de configuration du Portail RD Web. Donc commencez par faire une copie /sauvegarde de ce dossier avant d’appliquer la procédure décrite ci-dessous :

  • Ouvrez une Session Windows sur le serveur RD Web Access et naviguez jusqu’au : C:\Windows\Web\RDWeb\Pages\fr-FR (ou C:\Windows\Web\RDWeb\Pages\en-US si votre OS Server est en EN’glais)
  • Editez le fichier Login.aspx (de préférence à l’aide de Notepad++)
  • Allez à la ligne N° 91 (sHelpSourceServer = ….) et remplacez l’URL http://go.microsoft.com/fwlink….. par votre URL.

  • Dans l’exemple suivant, l’URL http://glpi.BecomeITExpert.com sera spécifiée. Enregistrez la modification (File > Save) et fermez le fichier Login.aspx
  • Reconnectez-vous sur le portail RD Web Access et cliquez sur le Lien « Aide » (Support dans l’exemple suivant), et constatez la redirection vers l’URL spécifiée :

That’s All :).

J’espère que cette astuce pourra vous être utile.

D’autres RDS Tips & Tricks arrivent prochainement, so stay in touch

HK | Just Another IT Guy | Twitter | LinkedIn

J’ai l’immense honneur de vous annoncer la disponibilité de la seconde Edition de mon « Best-selling » eBook : RDS Windows Server 2012 R2.

Cette nouvelle édition voit le jour suite au succès de la première Edition (+ de 1000 ventes réalisées :)), je tiens à remercier tous les abonnés /followers et surtout toute personne ayant acheté et participé au succès de la première édition

Merci encore :).

2ème Edition, What’s New ?

Cette deuxième édition traite toutes les nouveautés introduites avec RDS Windows Server 2016. e.g : l’utilisation de la solution RDS sur Azure (RDS VDI avec un Windows 10 as a Service :))

En outre, j’ai décidé de créer un nouveau chapitre dans lequel j’ai regroupé tous les « Trucs & Astuces » liés à RDS 2016.

Plusieurs chapitres et sous-chapitres ont été ajoutés à cette deuxième édition, à savoir :

  • CHAPITRE 16. DEPLOYER VOTRE INFRASTRUCTURE RDS VDI SUR AZURE
  • RDS Virtual Desktop Infrastructure et Azure
  • HowTo : Déployer votre infrastructure RDS VDI 2016 sur Azure

 

  • CHAPITRE 17. CONFIGURER RDS 2016 AVEC AZURE SQL
  • Préparez votre « Bac à sable » sur Azure
  • Création de la base de données Azure SQL pour le RDCB HA
  • Configuration de l’équilibrage de la charge
  • Installation des agents SQL Native Client sur chaque VM Azure RDCB Server
  • Installation de Microsoft ODBC Driver 13.1 pour SQL Server sur chaque RDCB Server (VM Azure)
  • Configurer la haute disponibilité du service RDCB sur Azure
  • Sizing de la base de données SQL Azure

 

  • CHAPITRE 18. PENSEZ A DEPLOYER VOS SERVEURS RDS EN MODE « CORE »
  • Services de rôles RDS pris en charge par Windows Server Core 2016
  • Gérer vos serveurs RDS Core à distance
  • Depuis un Serveur d’Administration
  • Depuis une machine cliente d’Administration

 

  • CHAPITRE 20. TIPS & TRICKS RDS QUE VOUS DEVEZ CONNAITRE
  • HowTo : Effacer l’historique des connexions Bureau à distance
  • Méthode #N°1 : via RegEdit.exe (Edition de la BDR)
  • Méthode #N°2 : via Script
  • HowTo : Publier des RemoteApps et Bureaux Windows sur la même Collection de Session
  • Méthode #N°1 : via les Propriétés de la Collection
  • Méthode #N°2 : via RegEdit.exe (Edition de la BDR)
  • Méthode #N°3 : via Script
  • HowTo : Configurez l’Auto-Logon sur le Portail RD Web Access
  • Pensez à utiliser l’outil RDCMan (Remote Desktop Connection Manager)

 

  • CHAPITRE 21. LISTE DES SCRIPTS ET OUTILS RDS QUE VOUS DEVEZ AVOIR DANS VOTRE TOOLBOX
  • Scripts pour le rôle « Remote Desktop Services »
  • Outils de déploiement RDS : RDS-O-Matic
  • Outils de gestion et administration RDS
  • Outils de sécurisation RDS
  • Outils de diagnostic et dépannage RDS

 

Enfin, plusieurs « HowTo » vous permettant d’apporter une personnalisation complète sur votre Portail RD Web Access sont détaillées dans cet ouvrage. Cf « CHAPITRE 15. PERSONNALISER VOTRE PORTAIL RDWA »

N’attendez plus pour vous former sur RDS 2016, updatez vos Skills RDS et devenez un « Real RDS Expert » grace a cet eBook.

L’eBook est disponible sur BecomeITexpert.com, cliquez sur l’image ci-après pour en savoir plus :

OFFRE SPECIALE !

Pour tout achat avant la fin de l’année (au plus 30/12/2017), un ticket de support (par mail /tel /skype) vous est offert gracieusement :). Donc vous pouvez faire appel à moi pour vous aider dans le design, architecture, déploiement ou simplement troubleshooter votre infrastructure RDS 2016 (OnPrem ou Cloud).

 

S’applique à : RDS Windows Server 2012, RDS Windows Server 2012 R2 et RDS Windows Server 2016

Services de rôles RDS pris en charge par Windows Server Core 2016

Plusieurs services de rôles RDS peuvent être hébergés et exécutés sur Windows Server 2016 en mode « Core ». Voir le tableau ci-après :

Service de rôle RDS Supporté sur Server Core
RDCB  
RDLS  
RDSH  
RDVH  
RDWA  
RDG  
pris en charge

 

non pris en charge

 

En outre, Windows Server 2016 « Core » prend en charge tous les agents (graphiques) de Monitoring, Antivirus, Sauvegarde ou encore Sécurité (Encryption de Disk /Files). Vous pouvez donc continuer à inclure vos serveurs RDS en mode Core dans le périmètre de vos solutions d’infrastructures existantes, et ce sans aucun impact.

Pensez donc à privilégier l’utilisation du more « Core » pour vos serveurs Brokers (RDCB) et de Licences (RDLS).

Note importante : depuis Windows Server 2016, il n’est plus possible de Switcher entre les modes « GUI » et « Core ». Vous devez donc déployer vos serveurs RDS en mode Core « From Scratch ». Les serveurs RDS 2016 (existants) qui sont déjà en mode « Graphique » ne peuvent malheureusement être transformés en mode « Core » comme c’était le cas avec Windows Server 2012 et 2012 R2.

Gérer vos serveurs RDS Core à distance

Les serveurs RDS (RDCB et RDLS) exécutant Windows Server 2016 en mode Core peuvent être gérés à distance depuis n’importe quelle machine d’administration ayant les outils RSAT installés. Cela pourrait être une machine cliente (Windows 7, 8/8.1 ou encore Windows 10) ou un serveur d’administration (Windows Server 2008/2008, 2012 /2012 R2 ou encore 2016).

Depuis un Serveur d’Administration

Depuis Windows Server (2008 R2 ou ultérieur), lancez Windows PowerShell et saisissez la commande suivante :

Get-WindowsFeature RSATRDS* | FT –AutoSize

Les outils RSAT dédiés pour la gestion des services de rôles RDS sont retournés

L’outil (Snap-in) RSAT-RDS-Licensing-Diagnosis-UI correspondant à « Outils de diagnostic des licences des services Bureau à distance » vous permet de gérer et diagnostiquer les services de licence RDS à distance.

Quant à l’outil « Gestionnaire de Licence des Services Bureau à distance« , celui-ci vous permettra d’activer votre serveur de Licence RDS, installer, gérer et migrer vos CAL RDS.

Depuis une machine cliente d’Administration

Il est également possible de gérer votre déploiement RDS depuis une machine cliente (Windows 7 ou ultérieur) ayant les outils RSAT installés.

En effet, ces derniers incluent l’outil « Server Manager » qui vous permet de regrouper vos serveurs RDS de déploiement dans le même pool de serveurs et gérer ainsi votre déploiement depuis le volet « Services Bureau à distance ».

Vous trouverez ci-après les liens de téléchargements des outils RSAT pour les clients Win7 > Win10:

Outils RSAT pour Windows 10

Outils RSAT pour Windows 8.1

Outils RSAT pour Windows 7

 

rds2016_bg

RDS (Remote Desktop Services) Windows Server 2016 apporte un lot conséquent de nouveautés et d’améliorations qui répondent à plusieurs problématiques et besoins clients en matière de Virtualisation d’Apps et Postes de travail, notamment :

Compatibilité d’Apps [Windows Server 2016 et Windows 10]

Conçu et développé sur la même base de Windows 10, Windows Server 2016 présente le même look et expérience utilisateur que ce dernier. En outre, plusieurs mêmes Applications  sont fournies par défaut sur les deux OS Client et Server. Ce qui permet aux utilisateurs distants de retrouver « presque » le même environnement /espace de travail sur le serveur Bureau à distance.

Azure SQL Database pour la mise en HA de votre service RDCB

Parmi les « Big » News de RDS 2016 est la prise en charge du service Azure SQL pour la mise en haute disponibilité du service Broker (RDCB : Remote Desktop Connection Broker).

Vous pouvez désormais « Bypasser » le déploiement d’une infrastructure SQL OnPrem complexe et envisagez un scénario « Hybride » en utilisant Azure SQL.

En hébergeant la base de données RDS HA sur Azure SQL, vous bénéficiez de la puissance du Cloud Microsoft tout en réduisant le coût de votre projet RDS 2016.

Pour en savoir plus, consultez l’article suivant :

https://blogs.technet.microsoft.com/enterprisemobility/2016/05/03/new-windows-server-2016-capability-use-azure-sql-db-for-your-remote-desktop-connection-broker-high-availability-environment/

MultiPoint Services

Il s’agit d’un nouveau rôle, désormais natif dans Windows Server 2016.

Le rôle MultiPoint Services a pour but de permettre à des postes clients économiques et à des clients légers de se connecter à un serveur via USB ou via Ethernet pour proposer à plusieurs utilisateurs des sessions individualisées sur un même serveur. L’idée est de fournir un bureau Windows 10 à de multiples utilisateurs sur un seul et même serveur Windows.

L’ancienne solution Windows MultiPoint Server, la version multi-utilisateurs de Windows, disparaît donc avec Windows Server 2016 pour devenir qu’un simple rôle natif du nouvel OS Server.

Notez que le service de rôle RDSH (Hôte de Session Bureau à distance) est installé automatiquement avec l’installation du rôle MultiPoint Services.

Enfin, MPS peut être installé via l’option « Installation des Services Bureau à distance »

1

Nouvelles Cmd-Lets PowerShell

6 nouvelles Cmd-Lets ont été ajoutées au Module PowerShell « RemoteDesktop », voir la liste ci-après:

Export-RDPersonalSessionDesktopAssignment

Get-RDPersonalSessionDesktopAssignment

Import-RDPersonalSessionDesktopAssignment

Remove-RDDatabaseConnectionString

Remove-RDPersonalSessionDesktopAssignment

Set-RDPersonalSessionDesktopAssignment

Nouveau mode « Personal Desktop Session »

Un nouveau mode de déploiement a été introduit avec RDS 2016 : Personal Desktop Session.

Ce nouveau mode de déploiement RDS combine les deux modes de déploiement disponibles avec RDS 2012 /2012 R2 (Déploiement basé sur une Session & VM), ce qui veut dire qu’avec un déploiement RDS 2016 en mode Personal Session Desktops (ou Server Based Personal Desktop), vous pouvez mettre en place une infrastructure VDI sans utilisation d’OS Client :).
Le principe est simple, chaque utilisateur distant disposera d’un Serveur Hôte de Session dédié, ce dernier fera office d’un poste de travail virtuel comme dans une infrastructure VDI classique.

Je vous invite à consulter les deux articles suivants pour en savoir plus:

https://hichamkadiri.wordpress.com/2016/05/26/part1-nouveau-mode-de-deploiement-sous-rds-2016-personal-session-desktops-part1/

https://hichamkadiri.wordpress.com/2016/05/30/part2-nouveau-mode-de-deploiement-sous-rds-2016-personal-session-desktops/

Prise en charge des Apps OpenGL par RemoteFX vGPU

Avec RDS 2016, RemoteFX vGPU prend désormais en charge les Applications OpenGL.

Les clients qui utilisent des applications graphiques nécessitant des capacités de mémoire vidéo élevées peuvent désormais virtualiser leurs Apps sur un environnement RDS sous Windows Server 2016.

Consultez l’article suivant pour en savoir plus :
https://blogs.technet.microsoft.com/enterprisemobility/2014/11/05/remotefx-vgpu-updates-in-windows-server-next/

Nouvelles capacités et améliorations du service Broker

La gestion de connexions Bureau à distance par le service RDCB a été amélioré d’une manière considérable. En effet, un serveur Broker peut désormais gérer jusqu’à 10.000 demandes de connexions simultanées.

En savoir plus : https://blogs.technet.microsoft.com/enterprisemobility/2015/12/15/improved-remote-desktop-connection-broker-performance-with-windows-server-2016-and-windows-server-2012-r2-hotfix-kb3091411/ 

Prise en charge de Microsoft Edge & Office 2016

Le nouveau navigateur Web de Microsoft « Edge » est pris en charge dans un environnement RDS 2016 et peut être publié (sur un serveur RDSH) et distribué comme n’importe quel Programme RemoteApp aux utilisateurs distants. C’est le cas aussi pour la suite Microsoft Office 2016. Une version prenant en charge les services Bureau à distance 2016 est désormais disponible dans le store /plateforme MSDN.

Prise en charge des « VMs Génération 2 »

Vous pouvez désormais utiliser des VMs Génération 2 comme des « Images Templates » pour créer des Pools de VMs ou VM Personal au sein de votre infrastructure RDS VDI 2016.

Aucune configuration supplémentaire n’est requise.

Just deploy and enjoy :).

Nouvelle version du protocole RDP

La version 10 du protocole RDP utilise désormais le codec H.264/AVC 444, ce qui permet une optimisation maximale des vidéos et texte sur un environnement Bureau à distance.

Pour en savoir plus sur ces améliorations, je vous invite à consulter le lien ci-après :

https://blogs.technet.microsoft.com/enterprisemobility/2016/01/11/remote-desktop-protocol-rdp-10-avch-264-improvements-in-windows-10-and-windows-server-2016-technical-preview/

RDP Planning Poster

L’équipe Remote Desktop Services a publié un nouveau Poster qui vous aidera à préparer, concevoir et déployer votre infrastructure RDS sous Windows Server 2016.

Voir la Big-Picture ci-après :

rds-planning-poster