[TSE & RDS Licensing] Matrice d’Interopérabilité : s’applique à Windows Server 2000 à 2016

Publié: 29/01/2018 dans TSE & RDS
Tags:, , , , , , , , , , , , , , ,

 

Les questions suivantes m’ont souvent été posées par mes différents clients et partenaires :

Puis-je réutiliser mes anciennes CAL TSE/RDS et les réinstaller sur un nouveau serveur exécutant une version d’OS Windows Server différente à celle du serveur « Source/existant »?

Puis-je utiliser mes CAL TSE/RDS existantes pour autoriser mes utilisateurs RDS à se connecter à des serveurs TSE/Hôtes de Session (RDSH) exécutant des versions Windows Server différentes ?

J’ai donc décidé de rédiger ce post pour y répondre car cela pourrait intéresser plusieurs personnes se posant les mêmes questions :).

Ma réponse sera « Splitée » en deux parties :

  • Compatibilité des CAL TSE/RDS pour les serveurs de Licence RDS (RDLS)
  • Comptabilité des CAL TSE/RDS pour les serveurs Hôte de Session (RDSH

 

Note importante : les informations détaillées ci-dessous s’applique à vos serveurs de Licence RDS et RDSH hébergées dans vos Datacenters mais aussi ceux qui tournent sous forme de VM IaaS Azure (ou AWS, GCP, AliBabaCloud…Etc)

 

#R1 : Liste des CAL TSE/RDS pouvant être installées sur chaque version d’OS Windows Server 

Le tableau ci-dessous vous montre les CAL TSE et RDS pouvant être installées/utilisées sur chaque version d’OS Windows Server hébergeant le service de Licensing RDS (RDLS : Remote Desktop Licensing Server) :

Pour vous aider à mieux comprendre le tableau, je vous détaillerai un vrai « Use Case »:

Supposons qu’un Client (Société) X dispose déjà d’un Pack de Licences RDS 2008 R2 et est sur le point de dé-commissionner son infrastructure RDS 2008 R2 pour en déployer une nouvelle sous 2012 R2 ou 2016. Comme indiqué dans le tableau ci-dessus, les CAL RDS « 2008 et 2008 (R2) » peuvent être installées sur les OS Windows Server suivants : 2008, 2008 R2, 2012, 2012 R2 et 2016. Cette société pourra donc continuer à utiliser (en réinstallant) les Licences RDS 2008 R sur tout futur serveur de Licence RDS exécutant Windows Server 2008 à 2016.

#R2 : Liste des CAL TSE/RDS pouvant être utilisées pour autoriser vos utilisateurs RDS à se connecter sur un serveur RD Session Host

Le tableau ci-dessous vous montre les CAL TSE et RDS pouvant être installées/utilisées pour autoriser vos utilisateurs distants à se connecter aux serveurs TSE/RDSH en fonction de la version d’OS Windows Server qui exécutent :

Publicités
commentaires
  1. Mahamane sani dit :

    Bonjour Hicham,
    Merci pour le partage, c’est bien explicite.

    MSani

  2. matteu31 dit :

    Bonjour,
    Si je comprends bien, si on a des CAL 2016 on peut les utiliser pour se connecter à une ferme en 2012R2 ? Il me semblait qu’il fallait les downgrader.

    • Hicham KADIRI dit :

      Hello Matteu31, le tableau montre la possibilité d’utiliser (ou réutiliser des CAL RDS) sur les différentes versions d’OS Server. C’est pour souligner la possibilité (ou pas) de réutiliser des CALs déjà achetées. un Downgrad et bien évidemment à faire car les CAL RDS 2016 ne sont pas (par défaut) lisibles par Windows Server 2012 R2 (date de sortie antérieure à la date de sortie des Licences).
      En revanche, si je dispose d’un Pack de CAL RDS 2012 R2, je ne pourrais les installers sur un OS 2016, et aucun Upgrade n’est possible. L’Op elle même se fait à distance avec le centre MC ClearingHouse et nécessite que quelques minutes :).

      • matteu31 dit :

        Je vous remercie pour cette précision qui confirme bien ce que j’avais compris jusqu’à présent. Je pense qu’il serait bon de préciser qu’un downgrade est à faire pour la compatibilité car à lire le tableau tel quel prête à confusion.

  3. Nabil dit :

    Bonjour Hicham,

    Voila une question en moins que je me pose!! 🙂
    Merci pour ce partage.

    Nabil H.

  4. Fred dit :

    Bonjour Hicham Nice job. Une question : Si tu devais faire un installation rds ce jour, choisirez tu 2012r2 ou 2016.

    • Hicham KADIRI dit :

      Hello Fred,

      Si tous les prérequis sont Ok, vaut mieux partir sur un déploiement RDS 2016. Cela évitera une migration dans le futur (si RDS 2012 R2 est déployé).
      RDS 2016 s’intègre (mais s’étend aussi) facilement avec (et vers) les services Cloud de Microsoft (Az, O365).

      Important note : si un serveur de Licence existant doit être réutiliser avec la nouvelle infra RDS 2016, celui ci doit être migré vers WS Server 2016.

  5. Thomas dit :

    Bonjour Hicham,
    Si j’ai bien compris, des licences CAL 2012 fonctionneront sur un serveur de licence 2016, mais pas sur des RDSH en Windows Server 2016 ?
    Dans mon cas les deux RDSH ainsi que le serveur de licence sont en 2016, et remplaceront les deux RDSH en 2012 et le serveur de licence en 2012 également… Il faut racheter toutes les CAL ?

    • Hicham KADIRI dit :

      les CAL RDS 2012 (ou 2012 R2) peuvent être installées sur un serveur de Licence exécutant Windows Server 2016, en revanche, ils peuvent pas être utilisées pour accéder à des serveurs RDSH en 2016 Server.

      • Thomas dit :

        Merci beaucoup même si ce n’est pas une bonne nouvelle pour moi, ça a le mérite d’être clair ! Supers articles en tout cas qui m’ont beaucoup aidé pour le déploiement de ma nouvelle collection (surtout pour les UPD, qui fonctionnent parfaitement quand on a bien compris le principe)

      • Hicham KADIRI dit :

        Merci à toi Thomas pour ce feedback 🙂

        A+
        #HK

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s