Archives de la catégorie ‘Windows PowerShell’

 

La configuration de la solution LAPS est réalisée via PowerShell (PowerShell V2 minimum), cette solution possède un module dédié nommé « AdmPwd.PS ». Ce module s’installe avec LAPS en sélectionnant l’option « PowerShell Module ». Avant l’installation et le déploiement de la solution il est préférable de se familiariser avec ce module.

Avant chaque opération LAPS via PowerShell, vous devez d’abord importer le module PowerShell « AdmPwd.PS » en exécutant l’une des deux commandes suivantes :

Ci-dessous vous trouverez la liste des Cmd-Lets inclus dans le module PowerShell.

Import-Module AdmPwd.PS

IpMo AdmPwd.PS

Vous pouvez ensuite exécuter la commande suivante pour obtenir la liste complète des Cmd-lets fournis avec le module LAPS PS « AdmPwd.PS » :

Get-Command -Module AdmPwd.PS

Comme illustré dans la capture d’écran ci-dessous, le module « AdmPwd.PS » dispose de plusieurs Cmd-lets, celles-ci sont détaillées dans le tableau ci-dessous :

Cmd-Let /Explication
Find-AdmPwdExtendedRights

Permet d’obtenir les groupes /comptes par OU ayant la permission de consulter les mots de passe.

Get-AdmPwdPassword

Permet d’obtenir le mot de passe d’une machine.

Reset-AdmPwdPassword

Permet de modifier la date d’expiration du mot de passe.

Set-AdmPwdAuditing

Permet d’activer l’audit d’accès au mot de passe d’une machine. Créer l’événement 4662 sera consigné dans le journal des événements de sécurité des contrôleurs de domaine.

Set-AdmPwdComputerSelfPermission

Permet de créer sur les OU dans Active Directory les délégations de contrôles pour les comptes ordinateurs. Ceux-ci peuvent modifier les attributs LAPS afin de renseigner le mot de passe.

Set-AdmPwdReadPasswordPermission

Permet de créer sur les OU dans Active Directory les délégations de contrôles pour les groupes/utilisateurs. Ceux-ci peuvent afficher le mot de passe.

Set-AdmPwdResetPasswordPermission

Permet de créer sur les OU dans Active Directory les délégations de contrôles pour les groupes /utilisateurs. Ceux-ci peuvent modifier la date d’expiration afin d forcer le changement du mot de passe.

Update-AdmPwdADSchema

Permet de modifier le schéma AD en ajoutant les objets de type ordinateur les attributs suivants :

ms-MCS-AdmPwd

ms-Mcs-AdmPwdExpirationTime

 

Ceci est un extrait de l’eBook « Microsoft LAPS – Déploiement et Configuration en Entreprise« .

L’eBook est disponible ici.

N’hésitez pas à consulter la table des matières pour en savoir plus.

 

#HK

Publicités

 

Question : Puis-je changer le titre de ma console PowerShell ?

Réponse : Yes, of course !

Comment ça marche ?

Lancez Windows PowerShell en tant qu’Administrateur et saisissez la commande suivante :

Note : changez le titre entre  »  » par celui qui vous convient

$host.ui.RawUI.WindowTitle = « Hicham KADIRI’S PowerShell Console | Just Another Scripting Guy »

Et voilà, le tour est joué 🙂

Hello everyone,

Si vous êtes amenés à créer des tâches planifiées pour exécuter des scripts PowerShell (script de check, d’audit, lancement d’opérations spécifiques…), eh bien notez que vous devez d’abord prendre connaissance de certaines informations pour que vos scripts se déclenchent correctement à l’heure schedulée.

Mon besoin

J’ai besoin de surveiller les changements apportés à un groupe AD à « Haut privilèges » tel que le groupe « Admins du domaine ». L’audit de ce groupe se fera via l’utilisation d’un script PowerShell (basé sur les Cmd-Lets du Module PS ActiveDirectory) et l’envoi de notification par mail se fera simplement via l’utilisation d’un serveur SMTP disponible sur le réseau (Cmd-Let Send-MailMessage).

Pour éviter d’investir du $$ dans une solution tierce de monitoring /alerte, j’utiliserais simplement une tâche planifiée qui exécute mon script d’audit AD chaque heure et qui m’envoi des notifications par mail pour rester informé de toute modification ayant eu lieu sur le groupe Domain Admins.

Comment ça marche ?

Dans l’exemple suivant, une tâche planifiée nommée « DA_Check » (Domain Admins_Check) sera créée, celle-ci sera configurée pour déclencher /exécuter de manière quotidienne le script D:\MyScripts\DA_Checker.ps1

Vous lancez le planificateur de tâches et vous créez votre tâche de manière classique

Arrivée à l’étape illustrée dans l’image ci-après, vous sélectionnez « Démarrer un programme »

Remplissez le champ « Programme/script » en respectant la syntaxe suivante : PowerShell -File « Emplacement_de_votre_script_PS »

Dans notre exemple, le script devant être exécuté par la tâche planifiée est placé dans D:\MyScripts\DA_Checker.ps1, la ligne de code à spécifier est donc :

Eh voilà, le tour est joué :).

A bientôt

HK

Bonjour tout le monde,

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous une astuce concernant Windows PowerShell.

Lors d’une intervention, la question suivante m’a été posée :

Comment cacher la console Windows PowerShell lors de l’exécution d’un script ?

La réponse est la suivante:

PowerShell.exe -WindowStyle Hidden -File D:\MonScriptPS.ps1

Lancez donc Windows PowerShell (en tant qu’Admin) et saisissez la commande ci-dessus en remplaçant D:\MonScriptPS.ps1 par le chemin de votre Script PowerShell.

Si toutefois vous n’avez pas le contrôle sur la manière dont le script est lancé /appelé, vous pouvez rajouter la ligne de code suivante au début de votre script.

Add-Type -Name win -MemberDefinition ‘[DllImport(« user32.dll »)] public static extern bool ShowWindow(int handle, int state);’ -Namespace native [native.win]::ShowWindow(([System.Diagnostics.Process]::GetCurrentProcess() | Get-Process).MainWindowHandle,0)

Save, Run and Enjoy :).