Archives de la catégorie ‘Azure CLI 2.0’

Introduction

Vous apprenez à travers cet article « Comment déplacer vos Ressources Azure d’un abonnement à un autre ». Notez que la technique expliquée dans le présent article s’applique également à un Move de ressource entre RG (Resource Groups).

 

Prérequis 

Avant de pouvoir déplacer vos ressources Azure (entre Abonnements ou RG), vous devez d’abord enregistrer la feature « ManagedResourceMove« , fournie avec le le fournisseur d’espace de nom « Microsoft.Compute« .

Pour ce faire, exécutez les deux commandes PS ci-dessous :

Register-AzureRmProviderFeature -FeatureName ManagedResourcesMove -ProviderNamespace Microsoft.Compute

Register-AzureRmResourceProvider -ProviderNamespace Microsoft.Compute

Comme indiqué au niveau de l’état d’enregistrement (RegistrationState), la fonctionnalité « ManagedResourcesMove » est toujours en « Registering »

Avant de pouvoir déplacer vos Managed Disks/VMs, l’enregistrement de cette fonctionnalité doit passer à « Registered »

 

HowTo : Déplacer vos ressources vers un autre Abonnement Azure via Az CLI 2.0

1 : Commencez par lister les abonnements associés à votre compte Azure en exécutant la commande suivante :

az account list -o table

Note importante : si vous n’avez pas encore connecté l’interface (locale) Azure CLI 2.0 à votre compte Azure, je vous invite à consulter cet article.

 

2 : Maintenant, définissez l’abonnement contenant les ressources à déplacer en tant qu’Abonnement par défaut. Pour ce faire, exécutez la commande suivante :

Note : dans mon cas, l’abonnement qui contient la ressource Azure que je souhaite déplacer est nommée « Visual Studio Premium avec MSDN« 

az account set -s « Visual Studio Premium avec MSDN »

3 : Lister les groupes de Ressources de l’abonnement « Source » en exécutant la commande az group list -o table

4 : La ressource que je souhaite déplacer est un VNET (Virtual Network), placé dans le groupe de ressource « hk-demo-rg« . Le VNET est appelé « hk-test-vnet » :

az resource list -g hk-demo-rg 

5 : Maintenant, nous devons récupérer l’ID(entifiant) de la ressource « Source » à déplacer.

La commande Az CLI suivante nous permet d’obtenir cette information :

6 : Nous allons créer un nouveau Groupe de Ressource au niveau de l’abonnement de « Destination ».

Ce groupe de ressources portera le même nom que le RG « Source ».

La commande Az CLI qui permet de créer un nouveau RG est la suivante :

az group create -n hk-demo-rg -l WestEurope (ou FranceCentral)

7 : Vous devez à ce stade, récupérer l’ID de l’abonnement de Destination en exécutant la commande az account list -o table :

8 : Pour déplacer notre ressource Azure (VNET : hk-test-vnet) vers le nouveau groupe de ressources du nouvel abonnement, la commande suivante est utilisée :

9 : L’opération démarre, vous pouvez vous connecter sur le portail Azure (https://portal.azure.com) et surveiller le statut/état d’avancement du « Move » :

Publicités
Prérequis 

Azure CLI 2.0 a été développé sous Python, l’installer sur un OS Windows client (ou serveur d’Administration) nécessite donc l’installation de Python pour Windows, en version 3.X ou ultérieur.

Nous allons donc commencer par télécharger et installer Python sur notre machine Windows 10 (LABWS10).

Python pour Windows peut être téléchargé gratuitement à l’URL suivante :

https://www.python.org/downloads/

Les deux versions (stables) disponibles lors de l’écriture de ce post sont  : 3.6.1 & 3.6.5

Une fois téléchargé, exécutez le fichier Python-..*.exe en tant qu’Administrateur.

L’assistant suivant apparaît, veillez à bien cochez l’option « Add Python 3.6 to PATH » et cliquez sur « -> Install Now » pour démarrer l’installation :

L’installation démarre …

Une fois installé, cliquez sur « Close » pour fermer l’assistant :

L’option « Add Python 3.6 to PATH » permet d’ajouter deux répertoires (d’Install et de scripts) utilisés par Python à la variable d’environnement : %Path%

Maintenant, ouvrez l’invite de commande et saisissez la commande suivante pour vérifier la bonne installation de python :

Python –version

 

Installer Azure CLI 2.0

Ouvrez l’Invite de commande (CMD.exe) en tant qu’Administrateur et saisissez la commande suivante pour installer Azure CLI 2.0 :

pip install –user azure-cli

Tous les Packages nécessaires requis par Azure CLI seront téléchargés et placés dans le répertoire suivant :

%UserProfile%\AppData\Roaming\Python\Python36\site-packages

Notez que votre machine Windows 10 doit être connectée à Internet pour télécharger et récupérer les données Azure CLI.

Si l’installation s’est effectuée avec succès, le résultat suivant apparaît à la fin d’exécution de la commande :

Tâches post-installation

Avant de commencer à utiliser votre interface Azure CLI 2.0, une tâche post-installation est à réaliser.

Il s’agit de la configuration /ajout du chemin contenant les fichiers Azure CLI à la variable d’environnement « Path ».

Pour ce faire, lancez l’outil « Sysdm.Cpl » depuis le Menu « Exécuter » ou la zone de recherche du Menu « Démarrer » et rendez-vous ensuite dans l’onglet « Paramètres systèmes avancés ». Enfin, cliquez sur « Variables d’environnement… »

La boite de dialogue suivante apparaît, sélectionnez la variable « Path » et cliquez sur « Modifier… » :

Maintenant cliquez sur « Nouveau » et spécifiez le chemin suivant :

%USERPROFILE%\AppData\Roaming\Python\Python36\Scripts

Si vous avez installé une version de Python autre que la 3.6 (e.g : version 3.x), le chemin devient :

%USERPROFILE%\AppData\

Roaming\Python\Python3x\Scripts

 

Cliquez sur « OK » pour valider et fermer les boites de dialogues ouvertes.

L’interface Azure CLI 2.0 est représentée par un fichier .BAT nommé ‘Az.bat’, il est par défaut installé /placé dans le répertoire suivant :

%USERPROFILE%\AppData\Roaming\Python\Python3x\Scripts 

 

Maintenant, lancez CMD.exe en tant qu’Administrateur et saisissez Az

Le fichier Az.bat est appelé et le menu Azure CLI 2.0 suivant est affiché, de plus la liste complète des commandes disponibles est retournée :

Le script az.bat peut également être appelé depuis Windows PowerShell. Il suffit de saisir az depuis votre console PowerShell pour accéder au menu affiché précédemment sur l’invite de commande.

==========================================================================

Cet article est un extrait de l’eBook « Azure CLI 2.0 – Guide du Consultant Cloud » disponible ici.

 

Useful Info : Si vous n’avez pas encore consulté les 6 premiers HowTo Azure CLI 2.0, ceux-ci sont disponibles aux URLs ci-après:

HowTo #N°1 : Connecter l’interface Azure CLI 2.0 à votre abonnement Azure

HowTo #N°2 : Créer et gérer les groupes de ressources Azure

HowTo #N°3 Créer et gérer les réseaux virtuels Azure (VNET : Virtual Network)

HowTo #N°4 Créer et gérer les Machines Virtuelles Azure (Azure VM)

HowTo #N°5 : Gérer la facturation Azure (Azure Billing)

HowTo #N°6 Créer et gérer vos comptes de Stockage Azure

 

Introduction

Azure NSG (Network Security Groups) ou Groupes de Sécurité Réseau vous permettent de contrôler (autoriser ou refuser) le trafic entrant et sortant depuis et vers vos ressources Azure.

Les NSG sont basées sur des listes de règles de sécurité que vous créez/définissez manuellement. Notez que lors de la création d’un NGS, des règles par défaut sont générées automatiquement pour sécuriser certains trafics réseaux. Ces règles peuvent être bypassées en mettant en place des règles personnalisées.

Tip : Je vous invite à consulter cet article pour en savoir plus sur les NSG, leur fonctionnement et leur limitation.

 

La création d’un Groupe de Sécurité Réseau (NSG) peut se faire via :

Le nouveau portail Azure : portal.azure.com

Windows PowerShell : utilisation du module PS Azure

Azure CLI 2.0 : via l’utilisation de la commande az network nsg

 

Nous allons découvrir à travers cet article la troisième méthode qu’est l’utilisation de l’interface Azure CLI 2.0

Now let’s create & manage our Azure NSG via Azure CLI 2.0__O

 

HowTo : créer et gérer vos Groupes de Sécurité Réseau Azure (NGS)

Tout d’abord, je vous invite à saisir az network nsg -h pour en savoir plus sur les sous-commandes disponibles :

Pour lister tous les NSG existants, saisissez la commande suivante : az network nsg list 

Tip : pour une meilleure visibilité de la commande output, saisissez az network nsg list –out table

Commencez par créer un groupe de Ressource 

Azure ARM (Azure Resource Manager) introduit le concept des Groupes de ressources (RG : Resource Group). Ces derniers font office de « Conteneur » pour grouper et gérer les ressources Azure de manière centralisée.

Dans notre cas, nous allons créer un groupe de ressource pour regrouper les différents NSG Azure que nous allons créer par la suite.

Exécutez donc la commande suivante pour créer un nouveau groupe de ressource (nommé hk-demo-howto7) au niveau de la région Europe de l’Ouest (WestEurope)

az group create -n hk-demo-howto7 -l WestEurope

Maintenant que notre Groupe de Ressource est créé, nous allons créer notre premier Groupe de Sécurité Réseau Azure. Pour ce faire, exécutez la commande suivante (NSG nommé hk-demo-nsg dans l’exemple suivant) :

az network nsg create -n hk-demo-nsg -l WestEurope -g hk-demo-howto7

Vous pouvez également ajouter des « Tags » à vos NSG lors de leur création, dans l’exemple suivant nous allons créer un nouveau NSG Taggé « very_secure_network » :

az network nsg create -n hk-demo-nsg-vsecure -l WestEurope -g hk-demo-howto7 –tags very_secure_perimeter no_80 no_22 no_21

Pour afficher des informations détaillées sur un NSG spécifique, la commande suivante est à exécuter (hk-demo-nsg-vsecure dans l’exemple suivant) :

az network nsg show -n hk-demo-nsg-vsecure -g hk-demo-howto7

Enfin, si vous souhaitez supprimer un NSG, exécutez la commande suivante (hk-demo-nsg-vsecure dans l’exemple suivant) :

az network nsg delete -n hk-demo-nsg-vsecure -g hk-demo-howto7

Plusieurs HowTo Azure CLI (N°8/9 et 10) arrivent bientôt, so let’s keep in touch :).

A bientôt

#HK

 

Depuis quelques jours, l’équipe Azure Corp a publié deux nouvelles Updates sur le (New) Portail Azure (https;//portal.azure.com). Une fois connecté, celles-ci sont affichées et disponibles au niveau de la Barre de « Notifications » :

La première concerne la prise en charge de SQL Ops Studio par le service Azure SQL Data Warehouse et la deuxième concerne l’interface en ligne de commande Azure (Azure CLI), c’est plutôt cette Update qui va nous intéresser :).

 

Comme indiqué dans le message, il faut bien noter qu’à partir de Décembre 2017 :

Azure CLI (en version 2.0) sera l’outil CLI (Command Line Interface) préféré/privilégié pour la gestion des ressources ARM (Azure Resource Manager)

Quant à Azure CLI (en version 1.0), il prendra uniquement en charge les ressources ASM (Azure Service Manager)

Enfin, vous pouvez imaginer le couple « d’Azure Management Tools » suivants :

ASM : CLI (Azure CLI 1.0) + Portail Web « Classic » (manage.windowsazure.com)

ARM : CLI (Azure CLI 2.0) + Portail Web « New » (portal.azure.com)

 

Useful Info : Si vous n’avez pas encore consulté les 4 premiers HowTo Azure CLI 2.0, ceux-ci sont disponibles aux URLs ci-après:

HowTo #N°1 : Connecter l’interface Azure CLI 2.0 à votre abonnement Azure

HowTo #N°2 : Créer et gérer les groupes de ressources Azure

HowTo #N°3 Créer et gérer les réseaux virtuels Azure (VNET : Virtual Network)

HowTo #N°4 Créer et gérer les Machines Virtuelles Azure (Azure VM)

 

Introduction 

Pour pouvoir suivre votre utilisation/consommation Azure et consulter vos factures, Microsoft fournis différents outils (Graphique & CLI) pour consulter et gérer cette partie facturation (Billing) Azure de manière efficace.

Trois principaux outils vous permettent aujourd’hui de gérer la facturation Azure :

Le nouveau portail Azure : portal.azure.com

Windows PowerShell : utilisation du module PS Azure

Azure CLI 2.0 : via l’utilisation de la commande az billing

Nous allons découvrir à travers cet article la troisième méthode qu’est l’utilisation de l’interface Azure CLI 2.0

Alors comment ça marche ?
#1. Gestion de la facturation Azure

Saisissez az billing -h pour en savoir plus sur les sous-commandes disponibles :

Comme illustré dans la screenshot ci-dessus, deux sous-commandes sont disponibles :

az billing invoice : vous permet d’obtenir les factures pour votre abonnement Azure

az billing period : vous permet d’obtenir les périodes de facturations pour votre abonnement Azure

 

Pour lister toutes les factures disponibles pour votre abonnement Azure, saisissez la commande suivante :

az billing invoice list –out table

Si vous souhaitez télécharger une ou plusieurs factures, vous devez d’abord générer leur URL de téléchargement, pour ce faire, l’une des deux commandes ci-dessous est utilisée :

az billing invoice list –generate-download-url –out jsonc

ou

az billing invoice list -d –out jsonc

Astuce : Vous avez pu constater que la valeur du paramètre –output n’est pas « table » cette fois-ci, car ce format de sorti n’est pas supporté avec le paramètre -d (ou –generate-download-url). En effet, si vous exécutez la même commande en spécifiant –out table, les URL de téléchargement ne sont pas retournées, voir capture d’écran ci-dessous:

 

Pour afficher plus de détails sur une facture spécifique, exécutez la commande suivante :

az billing invoice show -n Nom_Facture –out table

Dans l’exemple suivant la facture  « 201712-417363190482647 » est appelée, la commande suivante est donc exécutée :

az billing invoice show -n 201712-417363190482647 –out table

Si vous souhaitez télécharger une facture spécifique (201712-417363190482647 dans l’exemple suivant), la commande suivante est utilisée (remplacement de la valeur du paramètre –output par jsonc):

az billing invoice show -n 201712-417363190482647 –out jsonc

Notez ensuite la valeur du paramètre « URL« :

Enfin, il suffit de copier l’URL « https://billinginsightsstore02.blog.core.windows.net/invoice/XXXXXXX » et la coller directement dans barre l’adresse de votre navigateur Web pour accéder à la facture (format PDF) :

#2. Gestion des périodes de facturation

Pour lister cette fois-ci les périodes de facturation, la commande suivante est à exécuter :

az billing period list –out table

Pour afficher plus de détails sur une période de facturation spécifique, exécutez la commande suivante en spécifiant le nom de la période :

az billing period -n 201801-1 –out table 

Le HowTo N°6 est en cours de finalisation, donc restez connectés :).

#HK