Articles Tagués ‘Windows Server 2016’

Une astuce AD qui peut vous être utile lors de vos audit Active Directory 🙂

Comment lister tous les comptes d’Ordinateurs Active Directory qui sont « Désactivés » ?

La réponse est simple, lancez Windows PowerShell (en tant qu’Admin) depuis un DC (Writable) du domaine ou serveur d’administration ayant les outils RSAT AD DS d’installés, et exécutez la commande suivante :

Get-ADComputer -Filter {(name -like « * ») -and (enabled -eq $FALSE)} -Properties * | Select Name, LastLogonDate | Ft -AutoSize

Vous pouvez trier (par Date) le résultat retourné par la commande en rajoutant un « Pipe » Sort-Object -Descending, la commande devient donc :

Get-ADComputer -Filter {(name -like « * ») -and (enabled -eq $FALSE)} -Properties * | Select Name, LastLogonDate | Sort-Object -Descending | FT -AutoSize

Enfin, le résultat (liste complète des Comptes Ordinateurs AD Désactivés) peut être exporté vers un fichier TXT ou CSV, et ce via l’utilisation d’un Pipe suivi de la Cmd-Let Export-CSV Chemin_d’Export, la commande finale est donc :

Get-ADComputer -Filter {(name -like « * ») -and (enabled -eq $FALSE)} -Properties * | Select Name, LastLogonDate | Sort-Object -Descending | Export-CSV C:\Liste_CompteOrdiAD_Desactives.csv

Hello RDS Guys,

Je viens de créer un partage « OneDrive » dans lequel j’ai ajouté tous les scripts (développés par mes soins) liés au rôle RDS et au protocole RDP.

Ils sont accessibles en free download, à l’URL suivante :

https://1drv.ms/f/s!Agu0mgqr6F71pUWk4wK4fwu6H5_Q

Enjoy !

HK

Vous découvrez à travers cette vidéo l’outil en ligne de commande « NET.exe » ainsi que les différents modes et contextes dans lesquels vous pouvez l’exécuter.
Pour vous permettre de vous familiariser avec l’outil, les explications sont suivies de plusieurs démonstrations techniques.

N’hésitez pas à « Liker & Partager » cette vidéo et vous abonner à notre chaine YT pour être informé de toute nouvelle vidéo publiée.
Stay in touch :);

A bientôt

HK

Si vous cherchez un moyen pour lister tous les comptes utilisateurs AD ayant un mot de passe qui « N’expire jamais », eh bien, The « Best & Easiest » way est l’utilisation de la Cmd-Let « Search-ADAccount », fournie avec le module PowerShell « ActiveDirectory »

Comment ça marche ?
  • Lancez Windows PowerShell (en tant qu’Administrateur) depuis un DC (Domain Controller) ou un serveur d’administration ayant les outils RSAT AD DS installés, et saisissez ensuite la commande suivante :
    • Search-ADAccount -PasswordNeverExpires

That’s all :).

Si vous cherchez un moyen pour lister tous les comptes utilisateurs AD « Désactivés », eh bien, The « Best & Easiest » way est l’utilisation de la Cmd-Let « Search-ADAccount », fournie avec le module PowerShell « ActiveDirectory »

Comment ça marche ?
  • Lancez Windows PowerShell (en tant qu’Administrateur) depuis un DC (Domain Controller) ou un serveur d’administration ayant les outils RSAT AD DS installés, et saisissez ensuite la commande suivante :
    • Search-ADAccount -AccountDisabled

That’s all :).

 

S’applique à : RDS Windows Server 2012, RDS Windows Server 2012 R2 et RDS Windows Server 2016

Services de rôles RDS pris en charge par Windows Server Core 2016

Plusieurs services de rôles RDS peuvent être hébergés et exécutés sur Windows Server 2016 en mode « Core ». Voir le tableau ci-après :

Service de rôle RDS Supporté sur Server Core
RDCB  
RDLS  
RDSH  
RDVH  
RDWA  
RDG  
pris en charge

 

non pris en charge

 

En outre, Windows Server 2016 « Core » prend en charge tous les agents (graphiques) de Monitoring, Antivirus, Sauvegarde ou encore Sécurité (Encryption de Disk /Files). Vous pouvez donc continuer à inclure vos serveurs RDS en mode Core dans le périmètre de vos solutions d’infrastructures existantes, et ce sans aucun impact.

Pensez donc à privilégier l’utilisation du more « Core » pour vos serveurs Brokers (RDCB) et de Licences (RDLS).

Note importante : depuis Windows Server 2016, il n’est plus possible de Switcher entre les modes « GUI » et « Core ». Vous devez donc déployer vos serveurs RDS en mode Core « From Scratch ». Les serveurs RDS 2016 (existants) qui sont déjà en mode « Graphique » ne peuvent malheureusement être transformés en mode « Core » comme c’était le cas avec Windows Server 2012 et 2012 R2.

Gérer vos serveurs RDS Core à distance

Les serveurs RDS (RDCB et RDLS) exécutant Windows Server 2016 en mode Core peuvent être gérés à distance depuis n’importe quelle machine d’administration ayant les outils RSAT installés. Cela pourrait être une machine cliente (Windows 7, 8/8.1 ou encore Windows 10) ou un serveur d’administration (Windows Server 2008/2008, 2012 /2012 R2 ou encore 2016).

Depuis un Serveur d’Administration

Depuis Windows Server (2008 R2 ou ultérieur), lancez Windows PowerShell et saisissez la commande suivante :

Get-WindowsFeature RSATRDS* | FT –AutoSize

Les outils RSAT dédiés pour la gestion des services de rôles RDS sont retournés

L’outil (Snap-in) RSAT-RDS-Licensing-Diagnosis-UI correspondant à « Outils de diagnostic des licences des services Bureau à distance » vous permet de gérer et diagnostiquer les services de licence RDS à distance.

Quant à l’outil « Gestionnaire de Licence des Services Bureau à distance« , celui-ci vous permettra d’activer votre serveur de Licence RDS, installer, gérer et migrer vos CAL RDS.

Depuis une machine cliente d’Administration

Il est également possible de gérer votre déploiement RDS depuis une machine cliente (Windows 7 ou ultérieur) ayant les outils RSAT installés.

En effet, ces derniers incluent l’outil « Server Manager » qui vous permet de regrouper vos serveurs RDS de déploiement dans le même pool de serveurs et gérer ainsi votre déploiement depuis le volet « Services Bureau à distance ».

Vous trouverez ci-après les liens de téléchargements des outils RSAT pour les clients Win7 > Win10:

Outils RSAT pour Windows 10

Outils RSAT pour Windows 8.1

Outils RSAT pour Windows 7

 

Une question intéressante m’a été récemment posée par un de mes clients :

Comment obtenir la liste complètes des Updates Windows installées sur un Windows Server distant ?

Typiquement un serveur distant exécutant Windows Server 2008 R /2012 /2012 R2 ou encore 2016 en mode Core.

Je vous détaille à travers cet article la ligne de code qui vous permet de le faire.

HowTo : Obtenir la liste des Updates Windows d’un serveur distant 

La technique consiste simplement à utiliser une Cmd-Let nommée « Get-Hotfix » en spécifiant le hostname de votre serveur distant au niveau du paramètre -ComputerName.

Dans l’exemple suivant, nous allons obtenir la liste complètes des mises à jour Windows installées sur le serveur Core distant « LABRDS2016 » :

Get-HotFix -ComputerName LABRDS2016 | Select HotfixID, Description, InstalledOn | Sort-Object -Descending

les MàJ Windows installées sur ma machine distante sont affichées dans l’image suivante :